SOUTENONS, AIDONS, LUTTONS, AGISSONS
POUR LES MIGRANTS ET LES PAYS EN DIFFICULTÉ

Actualités

Un mot du président de Salam Nord/Pas de Calais: les graines de l’intolérance

Hypocrisie  
nous n’avons cessé d’alerter !

Harceler  24/24
démolir le moindre abri
contrôler au faciès

en fait 
semer les graines de l’intolérance de l’autre
cultiver avec soin cette triste culture

Hypocrisie  
aujourd’hui
feindre de s’étonner 
jouer les révoltés

nous n’avons cessé d’alerter  !
Nous continuerons à le revendiquer
notre République  est fraternelle !

Jean-Claude Lenoir.

Un mot du président (communiqué de presse)

LA VÉRITÉ SORT DE LA BOUCHE DES POLICIERS !!!

C’est un policier qui le dit, et pas n’importe lequel : M.A. , délégué syndical permanent de Calais.

Il  rapporte  le face à face de ses collègues avec des Migrants, face à face qui serait la cause des jets d’essence dont ils ont été victimes.

M.A. précise que ses collègues courent un kilomètre pour aller  intercepter  un  groupe qui tente de partir en mer. Ils doivent alors faire usage de « grenades lacrymogènes … ils ont pu neutraliser le bateau avec un couteau »

Voilà les méthodes  que nous dénonçons depuis des années ! ENFIN, et certainement maladroitement, un policier en l’occurrence M.A. , délégué syndical permanent, le  confirme.

Toujours stupéfiant de voir le manque de réactions, notamment des médias et des Hommes politiques !

Jean-Claude Lenoir, président de l’association Salam Nord/Pas-de-Calais

Salam est en deuil

Corinne nous a quittés.

Bénévole de la première heure, Corinne aura été une fidèle de Salam jusqu’au bout.

Cinq décès dans une tentative de passage en Grande-Bretagne

« En vingt ans, notre littoral n’a cessé de voir sa sécurité renforcée, pour empêcher les traversées et les points de fixation, poussant de plus en plus de migrants à prendre la mer. »

Cette fois-ci, ce n’est pas nous qui le disons, c’est la conclusion des deux articles de la « Voix du Nord » du 24 avril 2024.

La totalité de ces articles est en-dessous.

Envoi au Rwanda des exilés qui entrent illégalement au Royaume-uni

(article de « Libération » du 24 avril 2024)

Le Royaume-Uni vient de voter cette loi qui envoie au Rwanda TOUS ceux qui entrent illégalement sur son sol, y compris s’ils ont aidé l’armée britannique en Afghanistan, y compris s’ils ont toutes les raisons de penser avoir droit à un rapprochement familial…