• Liste de diffusion

Actualités

Soutenons, aidons, luttons, agissons
pour les migrants et les pays en difficulté

Actualités

Archives du mois de 01 2019

Démantèlements de la semaine à Calais.

27 janvier 2019 -

Lundi 21 janvier :
- Hôpital et covoiturage,
- et sous les deux ponts où dorment les jeunes.
Le Plan Grand Froid, ouvert le 17 janvier est prolongé jusqu’au 25 au matin.

Mardi 22 janvier :
- rue du Pont de Trouille (chez les Iraniens),
- rue des Verrotières,
- Marck.

Mercredi 23 janvier :
Il a encore neigé la nuit dernière...
Démantèlement pourtant à l’hôpital et au covoiturage.
Les tentes et couvertures ont été enlevées.
En plus les CRS empêchent les jeunes de se mettre à l’abri sous les deux ponts.
Ils ont très froid...

Jeudi 24 janvier :
- rue du Pont de Trouille (camp des Iraniens) : la police a tout pris.
- rue des Huttes,
- rue des Oyats,
- Marck (où les forces de l’ordre ont traîné une heure...)

Fin de semaine :
Pas d’info de démantèlement
- ni avant-hier vendredi (la venue de Castaner pourrait expliquer ce relâchement dans la régularité),
- ni hier samedi (étonnant mais l’équipe Salam n’a pas croisé le moindre CRS, ni eu aucun écho d’une intervention par nos amis...)

Par contre ce matin, près du BMX :
Photos de Jean-Claude Lenoir (un barrage de forces de l’ordre, à pied et véhiculées, des tentes jetées à la benne)



et son commentaire :
"Infernal
Intolérable
Le harcèlement comme seule politique
La neige fondue qui tombe
La tempête de nord
...
Et c’est en France
Je vous l’assure"

Calais aujourd’hui.

25 janvier 2019 -

Aujourd’hui, construction d’un mur tout autour de la station Total (Marcel Doret)...

Photo et commentaire JClaude Lenoir, président de Salam :
" Le président Trump en rêvé,
le président Macron a osé le faire..."

En plus constructions de grilles pour empêcher les jeunes de dormir à l’abri sous certains ponts...

Visite de M. Castaner : la police était occupée ailleurs.
Pas de démantèlements ce matin mais peut-être plus tard dans la joirnée, comme le 18 janvier....

Les locaux du Plan Grand Froid seront ouverts la nuit du 27 au 28 janvier.

A propos des derniers démantèlements alors qu’il neige : le mot du président.

22 janvier 2019 -

Le harcèlement comme seule politique

La rigueur de l’hiver
Les alertes météo

Qu’importe
Démantèlements
Destruction de tentes et duvets

Et un silence plus que jamais intolérable ...

Comment oser donner de tels ordres
Comment oser obéir à de tels ordres

Quelle honte
Quel déshonneur

Jean-Claude Lenoir.

Les nouvelles de la semaine.

20 janvier 2019 -

Lundi 14 janvier :
- rue de verrotières,
- rue des Huttes,
- rue du pont de Trouille.

Mardi 15 janvier :
Hôpital et covoiturage.

Mercredi 16 janvier :

- Bois Dubrulle (camp des Iraniens)
- rue des Verrotières,
- rue des Huttes,
- Marcq.
Beaucoup de matériel emporté.
Quatre arrestations.

Jeudi 17 janvier :
CALAIS : :
démantèlements :
Covoiturage et Hôpital.
GRANDE-SYNTHE :
démantèlements :
- Ferme des Jésuites,
- Courghain.
Migrants interdits d’entrer à la piscine municipale Paul Asseman à Dunkerque.

Vendredi 18 janvier  :
on a cru un moment qu’il allait y avoir un jour sans démantèlement...
Mais après 16h, après le départ du premier ministre, démantèlement rue des Verrotières, rue des Huttes et à Marck.

Samedi 19 janvier :
reprise de l’alternance habituelle : hôpital et covoiturage.

Dimanche 20 janvier :
- Bois Dubrulle,
- rue des Verrotières,
- rue des Huttes,
- rue des Oyats,
- Marck.
Les forces de l’ordre sont parties avec tentes, couvertures, bois,
2 arrestations.

A propos de l’usage du flash-ball par la police, le mot du président.

17 janvier 2019 -

suite aux très et trop nombreux accidents de ces dernières semaines, aux
plaintes déposées ainsi qu’aux nombreuses alertes du Défenseur des
Droits de l’Homme , le Directeur N° 1 de la Police rappelle enfin le
règlement de l’usage notamment du flash-ball après les nombreux
accidents et l’alerte du Défenseur des Droits de l’Homme.

cet "outil" n’avait pas été initié pour l’usage dévié que l’on connaît
aujourd’hui

de nombreux avocats prennent bonne note mais continuent à dénoncer le
manque de formation adaptée

pour rappel : un ami Migrant avait été atteint à l’œil , nous attendons toujours l’évolution de l’enquête !!!!!!!!!!!!!!

Jean-Claude Lenoir

nb : 78 enquêtes de l’IGPN , plus de 300 signalements

Vacance à la tête de l’OFPRA.

14 janvier 2019 -

https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/01/08/vacance-du-pouvoir-a-l-ofpra-l-asile-dans-l-attente-d-un-patron_5406244_3224.html

Démantèlements à Calais, les 9, 11, 12 et 13 janvier.

13 janvier 2019 -

Mercredi 9 janvier :
Hôpital et covoiturage.

Vendredi 11 janvier :
Hôpital et covoiturage.

Samedi 12 janvier  :
Rue des Verrotières,
Rue des Huttes,
Bois Dubrulle (la police était là dès 8h15 pour les Iraniens),
Marck.

Dimanche 13 janvier :
Hôpital et covoiturage.

Evacuations d’une rare violence sur les deux sites aujourd’hui.

10 janvier 2019 -

LE MOT DU PRESIDENT  :

pour en parler ...

l’intolérable
la pluie
le froid
qu’importe !
il FAUT démanteler
et démanteler
et encore démanteler
évidemment sans en profiter pour nettoyer le site
sont-ils des êtres humains ?

les réseaux sociaux nous assomment
les vidéos sont tragiquement révélatrices
CALAIS et sa violence ne sont donc pas une exception

la manipulation politicienne est de mise
qui ?
quoi ?
pour quoi ?
qui peut ainsi croire à
une telle naïveté élyséenne ?
un tel amateurisme gouvernemental ?
une telle inefficacité policière ?
quels objectifs ?
qui tente de manipuler la situation ?
qui pourrait tenter de provoquer un chaos aboutissant à une dissolution ?
avec l’arrivée de la proportionnelle, les conséquences nous font frissonner
qui manipule qui ?
les politiques ?
la police ?
Le parti d’extrême droite le sait peut-être ....

difficile d’être citoyen
difficile d’être citoyen témoin
difficile d’être citoyen témoin solitaire
soyez prudents
les réseaux sociaux font trembler

la violence physique
la violence psychologique
la violence n’a jamais été une solution
la violence n’a jamais été l’oxygène d’une politique
la violence est un déni démocratique

la démocratie a besoin de vous

la paix a besoin de vous

nos Amis ont besoin de vous

Jean-Claude Lenoir

En effet : deux évacuations d’une rare violence , une sur chaque site.

A Calais, évacuation du camp des Iraniens, rue du pont de Trouille, pendant le petit déjeuner distribué par la Vie Active (repas financés par l’Etat).
Les forces de l’ordre ont pris une cinquantaine de tentes, des couvertures, des affaires personnelles.

A Grande-Synthe, le camp des Pakistanais a été ce matin totalement détruit par la police. Des tentes, il ne reste que des piquets (photo de gauche). Tout a été jeté dans le feu allumé par nos amis pour se réchauffer et cuisiner (objets divers, papiers personnels). On voit sur la photo de droite un paquet de farine et un paquet de riz dans le foyer...

Le pacte mondial sur les migrations.

9 janvier 2019 -

Ce texte a déjà été présenté dans cette rubrique le 11 décembre, à travers un article du "Monde".

Voici maintenant le texte intégral.

https://www.nice-provence.info/wp-content/uploads/2018/12/ONU_Pacte-mondial-pour-les-migrations.pdf

Deux jours de démantèlements à Calais

9 janvier 2019 -

Lundi 7 janvier :
Hôpital et covoiturage.

Mardi 8 janvier :

Le harcèlement,
le harcèlement gratuit,
Le harcèlement gratuit qui interroge.

Photos et commentaire Jean-Claude Lenoir

En effet, gros démantèlement du camp des Iraniens rue du Pont de Trouille.
Camp complètement détruit, 18 tentes emportées par les forces de l’ordre.
Affaires personnelles emportées aussi.
Cela s’appelle un "nettoyage" mais tous les déchets sont laissés sur place...

Démantèlement aussi rue des Verrotières et rue des Huttes.

Démantèlements de la semaine à Calais.

6 janvier 2019 -

Lundi 31 décembre  :
Démantèlement à Marck.
Rue du Pont de Trouille, la police a encerclé le camp, procédé à des contrôles d’identité massifs des Iraniens, Afghans... (mais pas des Noirs...) et a arrêté trois personnes.

Mardi 1er janvier
 :
Même le jour de l’an : démantèlements
- à l’hôpital et au covoiturage,
- à l’intérieur du Bois Dubrulle.

Mercredi 2 janvier :
- Démantèlement à Marck (tout le bois de chauffage est ramassé).
- Rue des Verrotières, tout le camp est encerclé
Contrôle d’identité des Iraniens, trois arrestations.
Déménagement d’une partie des Africains.
A la fois aujourd’hui, la police, les CRS et les gendarmes.

Jeudi 3 janvier :
Sans surprise comme en ce moment tous les deux jours :
hôpital et covoiturage.

Vendredi 4 janvier  :
Démantèlements :
- à Marck,
- rue des Verrotières,
Contrôle des iraniens au Bois Dubrulle : 3 arrestations.

Samedi 5 janvier :
Démantèlements à l’hôpital et au covoiturage.

Dimanche 6 janvier :
Démantèlements :
- à Marck,
- rue des Verrotières,
- rue des Huttes.

... tout mettre en oeuvre pour ne pas laisser se développer de nouvelles filières qui seraient susceptibles d’attirer à nouveau des migrants irréguliers sur notre littoral.

4 janvier 2019 -

C’est dans un communiqué de presse du Ministère de l’intérieur...

https://twitter.com/Place_Beauvau/status/1081226609997303813/photo/1?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1081226609997303813&ref_url=http%3A%2F%2Flavdn.lavoixdunord.fr%2F516402%2Farticle%2F2019-01-04%2Flancement-d-un-plan-d-action-contre-les-traversees-de-la-manche



Association Loi 1901, parution au J.O. du 31 mai 2003 | Mentions légales | Webdesign & réalisation : Le Sens de Votre Image