• Liste de diffusion

Actualités

Soutenons, aidons, luttons, agissons
pour les migrants et les pays en difficulté

Actualités

Archives du mois de 05 2018

Calais : deux démantèlements encore ce matin.

31 mai 2018 -

Deux gros démantèlements aujourd’hui de nouveau :
Rue des Verrotières et au Petit Bois.

A nouveau les CRS ont empêché les bénévoles de donner à boire.

Une arrestation d’un jeune, menotté, maintenu assis par terre par un CRS (qui avait les mains sur ses épaules).

Comportements intolérables de la part des forces de police,
l’Association SALAM NPC regrette d’avoir dû prendre la décision de ne pas participer à la réunion "Aide aux Migrants" à la sous préfecture lundi 4 juin.

APRES L’EVACUATION DE L’ESPACE JEUNES DU MOULIN, A GRANDE-SYNTHE, LE JEUDI 24 MAI.

29 mai 2018 -

On ne critique pas Damien Carême…

Il est évident que la situation municipale est tristement différente sur Calais… C’est Damien Carême, pour ne citer que les plus connues de ses actions, qui a ouvert le camp de La linière avec MSF, en mars 2016, contre l’opposition farouche de l’Etat à ce moment-là. C’est lui qui a mis nos amis à l’abri pour l’hiver, le 12 décembre dernier, contre la décision du sous préfet de ne pas ouvrir de locaux « Grand Froid » : « On leur propose quotidiennement des départs en CAES, s’ils sont dehors c’est qu’ils le veulent bien. » C’est lui qui propose l’ouverture d’un petit camp à Grande-Synthe à très court terme, pour les nouveaux arrivants.

Il n’empêche que nous avons le droit d’avoir une vue objective des situations et que nous ne sommes pas toujours obligés d’applaudir des deux mains…
-  En avril 2017, après l’incendie de La Linière il nous a d’abord dit : « Plus de camp, plus de point de fixation, à Grande-Synthe. » Nos amis ont connu une période très dure, pourchassés par la police, sans toilettes et sans point d’eau.

-  Jeudi dernier (24 mai) la « mise à l’abri humanitaire » a été confiée aux CRS.
Tous nos amis sont partis sans se rebeller… « Peut-être voulaient-ils un vrai lit, une douche pour moins de 50 personnes… », m’a-t-on dit…
Mais si cela correspond à leur souhait, pourquoi avoir cerné les lieux d’un barrage de CRS ? Pourquoi avoir empêché les associatifs d’approcher à moins de 100 m ? Cela fait penser à une souricière…
Nous revoyons ceux qui revenaient de Louvroil le lendemain de l’évacuation de Téteghem en novembre 2015 (évacuation paisible aussi, sans matraque ni lacrymogène) et ceux qui sont revenus les 20, 21, 22 septembre dernier (y compris directement du Pays Basque) après l’évacuation du 19 septembre… « Tous volontaires » avait dit le sous-préfet…
On ne met pas les gens d’autorité dans un autocar. Et s’ils sont libres de ne pas y aller on ne met pas une barrière de CRS...

Samedi matin, bonne surprise, Damien Carême a réagi fermement à une menace d’expulsion. Nous avions trouvé un déploiement de police impressionnant, pour évacuer les nouvelles installations (alertée par les jardiniers dont les cabanons avaient été dégradés et les outils volés). Loin de nous l’idée de défendre ces pratiques ! Nous avons alerté la municipalité, qui n’était pas au courant, notre maire est intervenu. L’évacuation n’a pas eu lieu, les hommes coupables de vols ont été arrêtés et un gardiennage est mis en place. Merci M. le Maire.

Damien Carême est certainement soumis à de rudes pressions de la part de l’Etat et de la part des habitants de Grande-Synthe. Nous confirmons avoir été surpris jeudi par cette ceinture policière, mais nous savons qu’il défendra encore la cause humaine.

Deux démantèlements ce matin à Calais encore.

28 mai 2018 -

Démantèlement ce matin à Marck en Calaisis.

Démantèlement aussi ce matin rue des Mouettes :
Les CRS nous ont interdit de donner de l’eau aux exilés, ils étaient très nerveux et agressifs, gazeuses à la main...

Démantèlement encore ce matin à Calais.

25 mai 2018 -

Démantèlement ce matin au Petit Bois.
4 camions de CRS.
PAF et 3 voitures de police.
On ne voit pas beaucoup, comme toujours.

Opération terminée, la police est sur le rond point et empêche nos amis de retourner dans leur coin. Ils ont les gazeuses. Cela se voit sur la photo.

Les nouvelles de la semaine des CRS de Calais...

24 mai 2018 -

Démantèlement vendredi 18 mai, en face de la ressourcerie.

La nuit entre mardi 22 et mercredi 23 mai : au covoiturage, à une heure du matin (au moment où les Afghans préparent le repas, en période de Ramadan),
la police a gazé et détruit les provisions distribuées trois heures avant.

L’équipe Salam leur a rapporté ce qu’elle a pu en couvertures et en provisions (riz).

Hier matin à proximité du BMX, les CRS gazaient et matraquaient nos amis, et ont contrôlé les identités des bénévoles de Salam témoins de la scène.

Ce marin démantèlement rue des Verrotières.
Banal... pour notre gouvernement !

une petite fille de 18 mois assassinée...

18 mai 2018 -

une petite fille de 18 mois assassinée par la police belge ?

oui assassinée

certains auront certainement tristement l’outrecuidance d’opposer un véhicule qui refuse d’obtempérer ...

les Etats européens sont TOUS responsables de ce drame

la FRANCE notamment avec son choix assumé de politique répressive banalisée

il est vrai que la réplique brutale, aveugle est devenue scandaleusement la règle

aucun mot ne peut exprimer notre ressenti

HONTE ?

TRISTESSE ?

DESARROI ?

INCOMPETENCE ?

le monde est fou

nous marchons sur la tête

ET TOUJOURS UN RÉVOLTANT ET LÂCHE SILENCE ASSOURDISSANT DE TOUTE PART ........

SALAM NPC

Encore un jour avec démantèlement...

17 mai 2018 -

Et ce matin, à Calais, au Petit bois...
Encore un démantèlement...

Démantèlement encore aujourd’hui.

16 mai 2018 -

Calais :
Démantèlement ce matin à Marck en Calaisis.
La police a tout emmené (téléphones, couvertures et même les jerrycans...)

Démantèlement, Calais

15 mai 2018 -

Encore un,
ce matin, rue des Verrotières...

Calais : Démantèlement ce matin encore.

14 mai 2018 -

Ce matin démolition du hangar où les Erythréens squattaient.
Deux fourgons de CRS.
Les gars n’ont rien pu récupérer.

SOS Méditerranée au Grand Prix de l’Eurovision ce soir.

12 mai 2018 -

La France est candidate avec la chanson "Mercy".

http://www.lemonde.fr/televisions-radio/article/2018/05/12/eurovision-2018-france-2-mise-sur-madame-monsieur_5297807_1655027.html

Mercy raconte à la première personne la venue au monde d’un bébé sur le navire humanitaire de SOS-Méditerranée, juste après le sauvetage de sa mère, une Nigériane qui tentait de gagner l’Europe à bord d’un canoë pneumatique.

Voir déjà la rubrique "on a lu, on a vu", le 1er avril.

Un livre de Smaïn Laacher

10 mai 2018 -

Smaïn que les plus anciens ont bien connu à travers les camps, les blockhaus et autres rencontres avec nos amis Migrants.
Chacun d’entre nous a beaucoup appris de ce chercheur capable de banaliser l’information sans démagogie.
Chaque jour confirme les prédictions, fruits du travail de chercheur de Smaïn ......"

Jean-Claude Lenoir

Calais : Démantèlement mercredi 9 mai.

9 mai 2018 -

Démantèlement ce matin rue des Verrotières.
On ne peut rien voir car la ligne de sécurité est très loin.

Démantèlement du lundi 7 mai (Calais)

7 mai 2018 -

Calais :
Démantèlement sur les différents camps des Afghans autour du covoiturage, rue du Beaumarais :
2 camions bennes,
un camion de la PAF,
9 camions CRS,
la préfecture est présente et repartie.
Peu d’exilé.e.s visibles.
3 camions de CRS à côté de la distribution hôpital de la Vie active.
4 arrestations PAF,
grand périmètre à l’accès interdit.
Pas de contrôle d’identité pour les bénévoles et observateur.rice.s,
contrôles réservés pour l’instant aux exilé.e.s.

Calais : Deux démantèlement ce matin, rue des Verrotières.

4 mai 2018 -

Démantèlement ce matin, rue des Verrotières :
8 camions de CRS,
3 camions de déblayage,
un van de la PAF,
le commissaire adjoint est présent ainsi que des gens de la sous-préfecture.

Deux heures après :

Aux terrils,
8 camions de CRS,
pas de PAF,
pas de préfecture,
certains gars n’ont pas pu récupérer leurs affaires.

Démantèlement aujourd’hui aussi...

3 mai 2018 -

CALAIS : Ce matin opération de démantèlement à Marck. Sept fourgonnettes de CRS.
Présence de la PAF et de la police nationale.
Egalement trois personnes de la préfecture.

Présentation d’une réquisition pour contrôle d’identité

Une arrestation.

En photo, la panoplie du parfait petit CRS...

1er démantèlement de mai...

2 mai 2018 -

Démantèlement ce matin au petit bois,
au moins18 arrestations.

Présence policière : 11 camions et 4 personnes de la préfecture.



Association Loi 1901, parution au J.O. du 31 mai 2003 | Mentions légales | Webdesign & réalisation : Le Sens de Votre Image