Un conseil des migrants « positif » pour tous ?

Soutenons, aidons, luttons, agissons
pour les migrants et les pays en difficulté

Actualités

Un conseil des migrants « positif » pour tous ?

8 juillet 2010 -

Lors du dernier conseil des migrants, le 2 juillet, Madame le Maire se félicitait de la baisse des effectifs et de la « juste » répartition des migrants sur tout le littoral. Certes, cela facilite la tâche des bénévoles de terrain et certes, la municipalité nous subventionne davantage pour un nombre moindre d’intéressés.

Si cet été, les associations fonctionnent au ralenti et que chaque migrant ne recevra « qu’un » repas par jour, il ne faut pas oublier qu’en temps normal, à Calais 2 à 3 distributions ont lieu quotidiennement. Et que sur le littoral dunkerquois, ceux qui ont fui Calais ne se voient distribuer que trois repas par semaine

C’est la malheureuse tendance actuelle : en difficulté, on vise du doigt les « heureux » qui sembleraient être avantagés. Et on tâche de leur supprimer leurs avantages… Au point qu’ils se retrouvent plus désarmés que nous autres ! C’est la triste notion actuelle de « solidarité » au niveau institutionnel.

D’un point de vue associatif, heureusement, il en est tout autrement. En effet, avant que la situation ne s’ « allège » (mais pour combien de temps ?) à Calais, nous avons toujours reçu de nombreuses personnes volontaires venant de toute la région, et même de toute la France, voire d’Europe.

Ainsi, les bénévoles dunkerquois n’ont pas à se faire de souci. Au partage institutionnalisé des migrants suivra forcément un partage associatif des bonnes volontés.

Photo : © Vincent Wartner