Sangatte, huit ans après

Soutenons, aidons, luttons, agissons
pour les migrants et les pays en difficulté

Actualités

Sangatte, huit ans après

7 novembre 2010 -
  • 5 novembre 2002 : destruction du camp de Sangatte
  • 22 septembre 2009 : destruction de la "jungle" des Afghans
  • 21 octobre 2009 : premier charter pour l’Afghanistan
  • 15 décembre 2009 : second charter pour l’Afghanistan

Triste liste dans le berceau des droits de l’homme...

SALAM a lancé hier au soir une rencontre proposée aux calaisiens et aux autres bénévoles sur le lieu de distribution des repas. Les sympathisants étaient venus nombreux, également de Bailleul, Bruxelles, Rotterdam...

La musique était au rendez vous et ce fut un réel plaisir de voir nos amis migrants danser ensemble sur des musiques soudanaises, arabes, afghanes...Pas de frontières pour la musique !

Puis la fête terminée ils sont repartis dans le noir, sous la pluie vers
leurs misérables abris de fortune. Car depuis 8 ans, malheureusement rien n’a changé pour eux. Toujours pas de lieu d’accueil, des chasses à l’homme quasi quotidiennes, la destruction des squats...

Mais SALAM est toujours là, les bénévoles venant de plus en plus nombreux de France mais également d’autres pays européens. Des réseaux de solidarité se sont tissés et permettent de continuer le
combat.

Les nombreuses interventions de SALAM dans les lycées, universités, les débats après projection de films se sont multipliés et ont porté leurs fruits.

Alors, oui, tout le temps qu’il y aura des migrants dans le Nord-Pas-de-Calais, il y aura SALAM.

Et ils sont toujours là, même si tout est fait pour leur ôter leur identité, bafouer leur dignité d’homme.
SALAM reste à leurs côtés.
Le combat continue.