• Liste de diffusion

Sangatte, dix ans après

Soutenons, aidons, luttons, agissons
pour les migrants et les pays en difficulté

On a lu, on a vu

Sangatte, dix ans après

5 novembre 2012 - France Info - Jean Leymarie

Le centre provisoire d’accueil des migrants situé dans le Pas-de-Calais a fermé ses portes il y a maintenant. Comment se portent les villes de Sangatte et de Calais depuis ? Et comment gèrent-elles aujourd’hui les flux de migrants qui veulent rejoindre l’Angleterre ?

Pierre Henry est le président de l’association France Terre d’Asile. Il estime que "l’Etat a eu raison de fermer Sangatte mais tort de limiter les capacités d’hébergement." Il poursuit : "A Calais, les migrants sont moins visibles mais ils sont toujours là".

Natacha Bouchart est maire UMP de Calais. Elle considère que la fermeture du centre a été bénéfique pour sa ville et salue la mise en place d’un dispositif humanitaire de jour avec distributions de repas chauds, douches etc... "Le centre a fermé, les problématiques locales restent" nuance la maire de Calais, qui doit gérer entre 250 et 300 migrants.

Pierre Henry déplore une "pression policière permanente". Il demande une trêve hivernale qui permettrait de mettre à l’abri ces migrants.

Source

Association Loi 1901, parution au J.O. du 31 mai 2003 | Mentions légales | Webdesign & réalisation : Le Sens de Votre Image