• Liste de diffusion

Le passeur iranien fait des chinoiseries

Soutenons, aidons, luttons, agissons
pour les migrants et les pays en difficulté

On a lu, on a vu

Le passeur iranien fait des chinoiseries

28 juillet 2010 - Le Phare Dunkerquois - D.E.

Un passeur d’origine iranienne qui aide des migrants asiatiques... Voilà une collaboration bien singulière.
D’ordinaire, les filières d’immigration clandestine sont bien distinctes.

Il n’empêche que le défilé régulier de voitures immatriculées en Grande-Bretagne à l’entrée du campement de Téteghem a fini par éveiller les soupçons de certaines personnes parmi la population du village. Avertie du manège, la police de l’air et des frontières mettait sur pied une surveillance qui débouchait, une semaine plus tard, sur l’interpellation de Ali Mohamadi, 32 ans, au terme d’une course-poursuite initiée sur l’A16.
Stoppé sur l’aire de Ghyvelde, le prévenu tentait encore de s’enfuir à pied mais terminait son périple dans un watergang tandis que sa marchandise humaine prenait la tangente par les champs et disparaissait dans les buissons. Poursuivi pour conduite sans permis et aide à la circulation et au séjour irrégulier d’étrangers sans titre de séjour, Ali Mohamadi a été condamné à 2 ans de prison et aussitôt incarcéré malgré les efforts de son avocat qui estimait « qu’on n’était pas certains de tenir le passeur et qu’il était trop facile de faire endosser ce rôle à la seule personne que la police a réussi à attraper."

Source

Association Loi 1901, parution au J.O. du 31 mai 2003 | Mentions légales | Webdesign & réalisation : Le Sens de Votre Image