• Liste de diffusion

La Libye désarmée face au flux de migrants qui espèrent gagner l'Europe

Soutenons, aidons, luttons, agissons
pour les migrants et les pays en difficulté

On a lu, on a vu

La Libye désarmée face au flux de migrants qui espèrent gagner l’Europe

28 avril 2012 - L’Expressiondz.com

La Libye n’a pas les moyens de contrôler le flux des « plus de 1.000 » migrants qui arrivent chaque jour dans le pays dans l’espoir de gagner l’Europe, a affirmé samedi le général libyen en charge de cette question.

« Plus de 1.000 personnes arrivent chaque jour ici » en provenance d’Egypte et d’Afrique, a affirmé le général Hamed al-Shalwy, en charge de la coopération internationale sur le contrôle des frontières au sein du ministère de la Défense. « Ils voient la frontière comme le premier pas vers le paradis » européen, a-t-il indiqué.

Selon lui, le pays manque d’équipements (hélicoptères...) et de moyens humains pour contrôler ses vastes frontières terrestres et maritimes où sont pour l’heure déployés quelque 16.000 soldats, pour moitié d’anciens rebelles.

« Nous faisons de notre mieux », a assuré le général, qui a appelé l’Occident à leur venir en aide pour freiner également la contrebande d’armes qui transite par la Libye. Ils « doivent trouver des solutions, faire quelque chose, nous aider », a-t-il lancé.

Pendant des années, la Libye a été une plaque tournante pour des centaines de milliers d’Africains qui souhaitaient émigrer clandestinement en Europe.

Jusqu’à sa chute en octobre, l’ancien dictateur Mouammar Kadhafi avait utilisé la question des migrants pour faire pression sur l’Occident et réclamer d’importantes sommes pour tenter de réguler leurs flux.

Le nouveau pouvoir à Tripoli a alloué 1,5 milliard de dinars (905 millions d’euros) pour assurer la sécurité de ses frontières mais pour l’heure seuls 105 millions ont été débloqués et n’ont pas encore été dépensés, a assuré le général al-Shalwy.

La Libye partage des frontières avec la Tunisie et l’Algérie à l’ouest et avec l’Egypte à l’est. Au sud, le désert Sahara délimite ses frontières avec le Niger, le Tchad et le Soudan.

En février, l’Algérie a mis au jour une importante cargaison d’armes qui pourrait venir de la Libye et qui comprenait notamment une douzaine de missiles antiaériens portables.

Source

Association Loi 1901, parution au J.O. du 31 mai 2003 | Mentions légales | Webdesign & réalisation : Le Sens de Votre Image