• Liste de diffusion

Frontières : Athènes appelle l'UE à l'aide

Soutenons, aidons, luttons, agissons
pour les migrants et les pays en difficulté

On a lu, on a vu

Frontières : Athènes appelle l’UE à l’aide

24 octobre 2010 - Le Figaro - AFP

La Grèce a demandé à l’Union européenne de déployer des patrouilles de surveillance à la frontière gréco-turque, où un afflux sans précédent de migrants clandestins a été enregistré ces derniers mois, a indiqué aujourd’hui le ministre de la Protection du citoyen Christos Papoutsis.

"Un afflux massif de ressortissants de pays tiers tentant de pénétrer illégalement dans le pays avec l’objectif de gagner d’autres pays de l’UE est recensé quotidiennement à la frontière terrestre de la Grèce avec la Turquie", a indiqué le cabinet de Christos Papoutsis, qui est responsable de la police.

Le gouvernement grec souhaite que l’UE déploie immédiatement "ses équipes frontalières d’intervention rapide" avec le soutien de l’Agence européenne de surveillance des frontières extérieures (Frontex), dont les patrouilles maritimes ont contribué à diminuer l’afflux de clandestins par la mer.

En 2008, 50% des migrants illégaux arrêtés sur le territoire de l’UE l’ont été en Grèce, mais au cours des huit premiers mois de l’année 2010, ils étaient 90%, selon l’ONU.
Selon Frontex, plus des trois quarts des 40.977 personnes interceptées aux frontières de l’UE au cours du premier semestre 2010 entraient en Grèce, principalement en provenance de Turquie.

Des règlements plus stricts ont incité de nombreux clandestins qui cherchaient à gagner l’Italie, l’Espagne ou Malte, à se reporter sur la Grèce.

Source

Association Loi 1901, parution au J.O. du 31 mai 2003 | Mentions légales | Webdesign & réalisation : Le Sens de Votre Image