Evacuation du camp de Téteghem.

Soutenons, aidons, luttons, agissons
pour les migrants et les pays en difficulté

Actualités

Evacuation du camp de Téteghem.

3 décembre 2015 -

Evacuation du camp de Téteghem, le matin du 18 novembre par la police.

L’évacuation a été faite sans brutalité, un petit déjeuner a même été offert aux migrants dans une salle de sports. Mais aucun choix ne leur a été laissé. Ils ont été conduits dans des centres de répit (dans la région et à l’autre bout de la France).
En 48 heures, pratiquement tous étaient de retour.
Depuis la police veille pour les empêcher de se réinstaller et ils viennent grossir le nombre, déjà excessif, des réfugiés du camp de Grande-Synthe.

On ne peut que déplorer
- le mépris dans lequel ont été tenues les associations qui interviennent sur ce camp depuis de nombreuses années et qui n’ont pas eu le droit ne serait-ce que d’approcher.
- l’improvisation de cette opération, pourtant attendue, mais plutôt pour le printemps...