• Liste de diffusion

Soutenons, aidons, luttons, agissons
pour les migrants et les pays en difficulté

Déplacement du camp de migrants de Grande-Synthe.

15 janvier 2016

Nous avons appris lundi que l’Etat ne mettait pas son veto au déménagement du Camp de Grande-Synthe. Il s’agit d’un projet monté par la mairie en collaboration avec Médecins Sans Frontières.

Il a comme premier avantage de retirer nos amis du champ de boue dans lequel ils pataugent depuis des semaines,
Puis de leur offrir un camp aux normes internationales : 30 m2 par personne en densité de population, un certain nombre de points d’eau, de douches et de toilettes, toujours par personne, et des tentes pour cinq, chauffées et de bonne qualité (du type de ce que MSF utilise en Syrie et au Pakistan).

Le camp ne sera pas fermé, il n’y aura pas de contrôles des entrées et des sorties de migrants.

Mais l’Etat refuse de s’engager financièrement (pas de salariés, pas de centre d’accueil de jour...)

Il est dit haut et fort qu’il ne devra pas y avoir plus de 2500 personnes.
Facile pour eux de supprimer toute tente Quechua installée en plus des 250 tentes de MSF.
Difficile d’empêcher qu’ils soient huit ou dix par tente au lieu de cinq...

Au moins on aura un terrain sec, des tentes confortables et chauffées, des douches et des toilettes en nombre correct.

Quatre semaines de travaux sont prévus si le mauvais temps ne s’en mêle pas...

C’est, tout bien considéré, une bonne nouvelle même si tous nous nous demandons : mais où est sensé aller le 2501e ?

Association Loi 1901, parution au J.O. du 31 mai 2003 | Mentions légales | Webdesign & réalisation : Le Sens de Votre Image