• Liste de diffusion

Soutenons, aidons, luttons, agissons
pour les migrants et les pays en difficulté

DEMANTELEMENT ET APRES ? (Fin octobre 2016)

30 octobre 2016

L’opération gouvernementale de mise à l’abri inconditionnel dite "démantèlement" se termine

nous aurons très rapidement l’occasion de nous réunir en réunion plénière pour échanger
Vous qui êtes loin, n’hésitez pas à nous envoyer par mail vos suggestions : toute idée qui nous sera adressée nous aidera.

il est en effet difficile dès aujourd’hui de faire une analyse objective

nous avons toujours avancé que bien préparée cette opération pouvait "réussir"
les difficultés devaient commencer avec la période de transition et davantage encore avec "le jour d’après"
ce "jour d’après" pour nous commençait dès le premier jour de l’opération

sur le "démantèlement" on peut noter que
cela s’est passé globalement dans un climat assez apaisé
les associations ont pu observer l’ensemble des opérations
les associations ont pu "aider" les amis migrants particulièrement vulnérables

on peut regretter vivement
un manque de lisibilité pour nos amis et nous-mêmes
une organisation très insuffisante voire catastrophique au niveau des mineurs
une quasi absence de communication officielle

certainement 5 à 6000 personnes mises à l’abri
les mineurs logés au CAP pour être interviewés par le Home Office
aucune grenade lacrymogène

le bilan ne peut être contesté

la démolition de la Lande nous a atteint affectivement
cela n’était pas facile d’en être témoin d’autant que des amis étaient encore présents
pour autant .......... que fallait-il accepter ?

nous échangerons sur la situation

qu’adviendra t-il ?
nos amis continueront très probablement à arriver
nous serons toujours là pour les aider ...........sous quelles formes ?
aujourd’hui au CAP notamment pour les mineurs
demain en s’adaptant ......
nous serons toujours les témoins exigeants de la société

chacun d’entre nous a contribué, modestement certes, à atténuer la douleur de nos amis
chacun d’entre nous a eu la chance de partager avec ces bénévoles, citoyens engagés

Nous continuerons à revendiquer
-  un accueil d’urgence à durée limitée pour tous ceux qui arrivent,
-  un centre d’accueil de jour du type Jules Ferry pour tous.
-  un centre d’accueil d’hébergement différencié pour hommes, femmes, enfants, familles, personnes fragiles…
-  d’une durée plus longue pour les personnes fragiles avec interprétariat et informations, pour permettre des choix d’orientation (CAO, etc.).

QUELQUES CHIFFRES ET POINTS CONCRETS :

LES MINEURS NON ACCOMPAGNES :

AUJOURD’HUI :
-  1700 entassés au CAP,
-  Près de 300 déjà acceptés en Grande- Bretagne
DEMAIN :
-  Combien la Grande-Bretagne va-t-elle en accepter encore ?
-  Combien vont accepter les CAO qui leur sont réservés, avec éducateurs spécialisés ?
-  Et pour les autres ? Une structure à taille humaine à Calais ?

LES FAMILLES, LES FEMMES SEULES OU AVEC ENFANTS :

AUJOURD’HUI
-  Très peu ont quitté Calais.
-  Elles attendent au Centre Jules Ferry : Grande-Bretagne … ?

DEMAIN :
-  Un centre d’accueil avec interprétariat et informations ?

SI LE FLUX CONTINUE A ARRIVER, LES HOMMES JEUNES ET EN BONNE SANTE : jeunes , ils le resteront un certain temps. En bonne santé, à l’entrée de l’hiver il ne faut pas rêver…

AUJOURD’HUI :
-  Au moins 5000 mis à l’abri,
-  Des isolés qui passent la nuit n’importe où, sans eau potable et sans toilette,
-  Des « rafles » au hasard : des gens conduits en CRA, très vite libérés, le plus souvent sans autre conséquence que la panique que cela suscite pour eux et pour les autres.

DEMAIN :
-  Des centres d’accueil , de taille réduite, sur la route entre Vintimille et Calais ?
-  Un centre d’accueil, à Calais, pour un temps limité, pour les irréductibles amoureux d e la Grande-Bretagne ?
« L’après » organisé préalablement au début de l’opération n’aurait pas nui à sa réussite, bien au contraire !

L’équipe Salam.

Association Loi 1901, parution au J.O. du 31 mai 2003 | Mentions légales | Webdesign & réalisation : Le Sens de Votre Image