Courrier du président de Salam Nord/Pas-de-Calais à M. Le président de l'Assemblée Nationale.

Soutenons, aidons, luttons, agissons
pour les migrants et les pays en difficulté

Actualités

Courrier du président de Salam Nord/Pas-de-Calais à M. Le président de l’Assemblée Nationale.

31 janvier 2018 -

Un jeune a été mutilé à vie, à Calais, ce jeudi.

Un œil perdu, plusieurs fractures à la mâchoire, une fracture au visage …Des blessures insoutenables.

Cet accident grave n’est malheureusement pas le premier en France.

Il est plus que temps de s’interroger sur les raisons de cet accident intolérable !

Les armes pour le maintien de l’ordre(flash-ball, gaz lacrymogène, matraque télescopique)sont-elles trop dangereuses ? mal utilisées ?

Si ces moyens sont dangereux et peuvent provoquer des mutilations permanentes, lors même qu’ils sont utilisés pour de simples interpellations, pour le maintien de l’ordre dans les manifestations, les rassemblements, alors on doit immédiatement en interdire l’utilisation .

S’ils ne le sont pas, il faut mettre objectivement en question la compétence des utilisateurs.

Si c’est une mauvaise utilisation, si c’est une utilisation abusive, on doit alors immédiatement suspendre toute nouvelle utilisation.

On doit mettre en place une formation diplômante permettant éventuellement leur usage, si le législateur les estime nécessaires et indispensables pour protéger la République.

Il s’agit ici d’alerter Mesdames et Messieurs les Députés , représentants du Peuple, et tous les citoyens, afin de ne pas laisser notre démocratie s’enfermer dans un déni intolérable.

A l’heure où l’on s’agite sur les polémiques à la mode"fake news", les hommes politiques et les députés, doivent regarder la gravité des faits avec honnêteté.

Les mutilations ne sont pas des "fake". Elles sont atrocement vraies.

C’est la seule vérité qui doit faire réagir les hommes de tous les partis.

Elevons le débat avec la dignité attendue devant la douleur des victimes.

Voyons les choses avec un regard honnête, sans polémique politicienne,

C’est inacceptable de voir sur notre territoire des mutilations gravissimes, détruisant la vie des personnes.

On peut regretter qu’à ce jour, aucun communiqué émanant des autorités, ne soit paru afin non seulement de partager la tristesse et la douleur mais aussi de donner une information officielle et objective sur l’action policière de jeudi.

Et cela en dehors de toute polémique et pour le bien de tous.

Un jeune a été mutilé à vie, à Calais, ce jeudi.

Un œil perdu, plusieurs fractures à la mâchoire, une fracture au visage …Des blessures insoutenables.

Le silence ou la polémique sont indignes et ne constituent en aucun cas une politique !

Jean-Claude Lenoir