• Liste de diffusion

Conseil des migrants ce mardi après-midi:ce qu'il faut en retenir

Soutenons, aidons, luttons, agissons
pour les migrants et les pays en difficulté

On a lu, on a vu

Conseil des migrants ce mardi après-midi:ce qu’il faut en retenir

2 avril 2013 - La Voix du Nord - Marie Goudeseune

Le Conseil des migrants s’est tenu ce mardi après-midi à l’hôtel de ville de Calais, entre la Ville et plusieurs associations. Voici ce qu’il faut en retenir, en quatre points.

La police présente au prochain conseil ? Les services de police et de l’Etat pourraient être présents au prochain conseil. C’est une demande qui a été faite par les associations, hier, qui souhaitent que ce Conseil serve à aborder « des questions de fond, et pas seulement des problèmes d’ordre technique ». Cette demande a été validée Natacha Bouchart. La maire précise toutefois que « ça fait quatre ans qu’on les invite, en particulier le Sous-préfet, et jusque-là ils n’ont pas souhaité participer ».

Le plan Grand froid trop limité sur Calais selon les assos. D’après Médecins du Monde, la gestion du plan Grand froid est trop limitée à Calais : « Mettre cent personnes les unes sur les autres, sans points d’eau, avec deux toilettes à peine nettoyées et des risques d’infections certains », voilà qui n’est pas acceptable pour l’association. Natacha Bouchart a répondu hier que la Ville n’était, dans cette histoire, « pas obligée de dépenser un seul euro » pour la gestion de la salle BCMO. La maire renvoie d’ailleurs la balle à l’Etat, qu’elle ne juge « pas très présent sur ce dispositif ».

La Belle étoile se désengage le midi, la Ville prête à doubler les repas du soir. Le désengagement de l’association La Belle étoile a été abordé : « J’en prends acte », a déclaré Natacha Bouchart. Mais il n’y aura, semble-t-il, personne pour la remplacer aux distributions de repas du midi. « D’après les associations, les migrants arrivent de façon plus précipitée pour la distribution du soir car ils ont davantage faim, selon la maire. La Ville est donc prête à récupérer les aliments qui étaient distribués le midi pour doubler, s’il le faut, les repas du soir, en apportant (aux associations gérant la distribution du soir, ndlr) une subvention supplémentaire. »

Prochain conseil le 28 juin. Le prochain conseil aura lieu le 28 juin prochain. D’après Natacha Bouchart, il sera surtout question de la gestion des migrants durant l’été, « une période encore plus compliquée que l’hiver ». D’autant que l’été prochain, aucune association ne sera présente, a priori, pour servir les repas : la Belle étoile n’est plus là, et Salam ne sert habituellement pas de repas l’été. M.GO.

Source

Association Loi 1901, parution au J.O. du 31 mai 2003 | Mentions légales | Webdesign & réalisation : Le Sens de Votre Image