• Liste de diffusion

Arno Klarsfeld critique le prix PAPON

Soutenons, aidons, luttons, agissons
pour les migrants et les pays en difficulté

On a lu, on a vu

Arno Klarsfeld critique le prix PAPON

17 septembre 2011 - La Dépêche - B. DV.

Fidèle parmis les fidèles à Nicolas Sarkozy comme il l’a rappelé hier matin devant les journalistes réunis dans les locaux de l’Office Français de l’immigration et de l’intégration de Toulouse dont il était venu fêter le 65e anniversaire, Arno Klarsfeld, le nouveau président du conseil d’administration de l’OFII, s’est fait le chantre de la politique gouvernementale en matière d’immigration. « Une politique qui doit garder le cap avec vigueur...entre ceux qui voudraient ouvrir toutes grandes les portes de la France, et ceux qui voudraient la fermer en en faire un pays rabougri. » A deux reprise , il a rappellé son attachement à « l’héritage chrétien de la France et à son héritage historique », symbolisé par « le respect des monuments aux morts. » Très remonté contre la récente remise par un collectif d’associations du prix P.A.P.O.N à la responsable du bureau de l’asile et du contentieux des étrangers de la préfecture de la Haute-Garonne pour « obéissance notoire », le président de l’OFII a dénoncé « une insulte aux fonctionnaires et à la Shoah ». Dans la série des amabilités, il a aussi jugé que le départ de son prédéceseur Dominique Paillé était « normal » puisqu’il avait critiqué le gouvernement et qu’« il n’était pas très actif » au sein de l’office. Actifs, les préfets le seraient en revanche à leur corps défendant selon Arno Klarsfeld lorsqu’il s’agit d’expulser les étrangers car : « Sans objectifs chiffré aucun préfet n’a envie de s’occuper des étrangers. Le chiffre c’est un aiguillon pour les préfets. »

Source

Association Loi 1901, parution au J.O. du 31 mai 2003 | Mentions légales | Webdesign & réalisation : Le Sens de Votre Image