• Liste de diffusion

150 migrants dans la « jungle » de Téteghem : les associations et la municipalité s'inquiètent

Soutenons, aidons, luttons, agissons
pour les migrants et les pays en difficulté

On a lu, on a vu

150 migrants dans la « jungle » de Téteghem : les associations et la municipalité s’inquiètent

16 novembre 2010 - La Voix du Nord

150 migrants, dont quelques familles, ont été recensés, ces dernières semaines, dans la « jungle » du lac de Téteghem. C’est trois fois plus que cet été. La population n’a jamais été aussi importante dans ce camp, qui comptait parmi les trois points de chute du Dunkerquois pour les migrants en partance vers l’Angleterre.

Mais le camp de Loon-Plage a été détruit en septembre. Celui de Grande-Synthe semble déserté et n’abriterait en ce moment qu’une dizaine de personnes.

Les bénévoles associatifs font face tant bien que mal à cet afflux de migrants, et craignent un nouveau démantèlement. Le maire de Téteghem, Franck Dhersin, sollicite l’aide de la communauté urbaine de Dunkerque pour demander « non pas une expulsion, mais une meilleure répartition de l’effort sur l’agglomération. Tant qu’on ne dépasse pas 50 personnes, on peut gérer. Là, je tire la sonnette d’alarme ».

Il rencontrera le préfet, demain, à ce sujet.

Source

Association Loi 1901, parution au J.O. du 31 mai 2003 | Mentions légales | Webdesign & réalisation : Le Sens de Votre Image